Comment changer ses croyances négatives et limitantes ?

Comment changer ses Croyances négatives et limitantes ?

Votre vie a été ensevelie sous une avalanche de croyances, qui peuvent aussi bien être positives que négatives.

La mesure dans laquelle vous vous épanouissez dans votre vie peut se résumer à celles-ci.

Vos croyances négatives et limitantes vous mènent la vie dure, vous ne parvenez plus à les contrôler ?

Il est possible de se débarrasser de vos fausses croyances négatives, laissez moi vous expliquer comment faire.

C’est quoi une croyance négative ?

C'est quoi une croyance négative ?

Vos croyances (“fait de croire à l’existence de quelqu’un ou de quelque chose, à la vérité d’une doctrine, d’une thèse”) définissent votre identité et votre personnalité.

En règle générale, une croyance négative prend la forme d’histoires négatives et limitantes que vous vous racontez à vous-même.

À force de vous répéter mentalement des histoires négatives, elles finissent par se transformer en certitudes et en convictions.

Ces mêmes certitudes se transforment à leur tour en croyances qui forment des barrières mentales vous empêchant de voir les choses telles qu’elles le sont vraiment.

Les croyances négatives et limitantes sont irrationnelles, c’est-à-dire qu’elles n’ont pas de réels fondements.

Selon le psychologue Albert Ellis, les croyances irrationnelles sont illogiques et autodestructrices, car elles agissent négativement sur votre état émotionnel.

Elles vous laissent croire que les choses ne sont pas possibles et vous limitent dans votre perception.

Comment changer ses croyances négatives et limitantes ?

vos croyances négatives sont sûrement fausses

1) Comprenez que vos croyances négatives sont sûrement fausses

Vous façonnez votre réalité selon vos croyances. Vous devez donc comprendre que vos croyances négatives sont sûrement fausses et qu’elles ne représentent pas forcément la vérité.

Le fonctionnement de la loi de l’attraction en est l’exemple parfait : si vous croyez que vous êtes capables de faire les choses, vous aurez raison. Si vous croyez le contraire, vous aurez également raison.

N’acceptez jamais vos croyances négatives comme étant une réalité immuable. 

À tout moment de votre vie, vous pouvez décider d’adopter un point de vue différent vis-à-vis de celles-ci.

Peu importe à quel point vous semblez convaincu de leur pertinence, vous pouvez tout de même les changer.

2) Identifiez vos croyances négatives

« Les hommes ne sont pas perturbés par les événements, mais par le regard qu’ils portent sur eux ».

Epictetus

Pour changer vos croyances négatives, vous devez les identifier.

Comment identifier une croyance négative ?

Les croyances négatives les plus faciles à identifier sont celles dont vous avez pleinement conscience.

Elles peuvent porter sur votre “incapacité” à réaliser quelque chose, comme croire qu’il ne vous sera jamais possible de perdre du poids.

Elles sont facilement observables par leurs formes, car les pensées associées commencent très souvent par une négation.

Certaines croyances négatives sont imperceptibles, car elles sont enfouies profondément dans votre subconscient.

Afin de les identifier, vous devez analyser les excuses que vous utilisez afin d’éviter de faire les choses. 

Vous remarquerez que les mêmes excuses tendent à revenir de façon répétée.

Si celles-ci vous limitent ou créent des barrières mentales, il y a de fortes chances qu’une croyance négative en soit la source.

En reprenant l’exemple de la perte de poids, si à chaque fois que vous essayez de suivre un régime alimentaire, vous utilisez l’excuse « je n’ai pas une morphologie faite pour perdre du poids », ça veut dire que vous avez une croyance négative et limitante portant sur votre capacité à perdre de poids.

Un exemple de fausses croyances négatives :

  • « Je ne suis pas assez musclé ».
  • « Je ne suis pas fait pour ça ».
  • « Je ne suis pas assez belle ».
  • “Personne ne m’aime”.

3) Réfutez vos croyances négatives

Réfuter vos croyances négatives

Repensez à votre enfance et à tout ce que vous avez appris de vos amis, de vos professeurs et de vos parents.

Le but ici est d’identifier les croyances négatives.

Dans quelle mesure les choses que vous avez apprises et que vous considérez comme réelles semblent ne pas avoir de fondements rationnels ?

En les réfutant, vous faites un premier pas vers le changement.

C’est une étape nécessaire et primordiale pour vous libérer du pouvoir mental qu’elles ont sur vous.

4) Choisissez des croyances positives

Afin de changer ces croyances négatives, il faut que vous choisissiez des croyances positives et plus valorisantes qui vont les remplacer.

Même si les nouvelles croyances que vous choisissez ne vous semblent pas réalistes dans un premier temps, ce n’est pas grave.

Il vaut mieux que vous les adoptiez et que vous essayiez de les assimiler afin qu’elles vous poussent à accomplir vos objectifs de vie.

5) Remplacez vos croyances négatives

Remplacez vos croyances négatives

À chaque fois que vous vous surprendrez à trouver des excuses mentales basées sur vos anciennes croyances négatives, il vous faudra mentalement reformuler votre nouvelle croyance et agir en fonction de celle-ci.

Cela implique aussi que vous passiez à l’action, car les actions permettent de renforcer vos croyances.

Si vous vous surprenez à croire que vous n’êtes pas capable d’accomplir des choses, vous allez devoir mentalement vous répéter que vous êtes capable de le faire, puis vous passerez à l’action.

À la place de « Je ne peux pas perdre de poids », répétez vous mentalement « Je suis capable de perdre du poids », puis rendez-vous dans une salle de sport pour permettre à votre croyance de prendre vie.

Des exercices de pensées positives peuvent par exemple être utilisés afin de briser le cercle vicieux des croyances négatives et de générer des émotions positives à la place.

6) Parlez à quelqu’un de confiance

Une astuce toute simple pour faciliter le changement de vos croyances négatives et d’en parler avec un personne de confiance.

Dites à votre ami que vous avez adopté une nouvelle croyance positive.

Cet échange verbal va vous permettre d’utiliser à votre avantage le biais cognitif d’engagement.

En vous engageant oralement à respecter votre nouvelle croyance, vous allez devoir être cohérent avec vos paroles et dès lors, vous vous y tiendrez beaucoup plus sérieusement.

D’où viennent les croyances négatives ?

D'où viennent les croyances négatives ?

Les croyances négatives sont pour la plupart la conséquence d’événements externes à votre perception.

Il peut s’agir d’expériences vécues ou de l’éducation que vous recevez tout au long de votre vie.

Une série d’échecs sans une quelconque introspection de votre part peut avoir pour conséquence la construction de croyances basées sur l’échec.

Cela peut par exemple être le cas à la suite d’une rupture amoureuse difficile, où la personne concernée finit par croire qu’elle ne trouvera plus jamais l’amour et agira conformément à sa croyance négative.

Les croyances de vos proches (votre famille et vos amis) ont également une forte probabilité d’être assimilées.

Que ce soit leurs idéaux ou leurs préférences, ces éléments vous sont inconsciemment transmis et participent à la création de vos propres croyances.

Conclusion – Comment changer ses croyances négatives ?

Ça sera principalement par la répétition mentale, puis par le passage à l’action que vous parviendrez à changer vos croyances négatives et limitantes en croyances positives.

Gardez cependant en tête que les changements n’apparaîtront pas du jour au lendemain.

Une croyance à laquelle vous tenez depuis plusieurs années nécessitera un temps de reconditionnement mental pour disparaître.

Une introspection sera régulièrement nécessaire afin que vous constatiez votre évolution, ce qui vous motivera davantage à adopter les changements nécessaires.


Abonne-toi à la Newsletter et reçois régulièrement des conseils sur le développement personnel. Plus de 2,000 lecteurs ont déjà rejoint la communauté, qu’attends-tu ?