Comment ne pas se laisser submerger par les émotions ?

Comment ne pas se laisser submerger par les émotions ?

Si vous avez déjà regretté de vous être emporté ou d’avoir dit quelque chose que vous ne pensiez pas vraiment, notamment sous l’effet de la colère, c’est que vous n’arrivez pas à contrôler vos émotions.

Pour certains individus, elles prennent le contrôle de leur vie et les dominent.

La clé pour ne pas se laisser submerger par les émotions, c’est de comprendre comment elles se déclenchent et de s’en détacher.

À travers cet article, je vais vous expliquer comment elles fonctionnent et comment vous pouvez les dominer.

Quelle est la différence entre sentiments et émotions ?

Les émotions

Les émotions correspondent à des réponses mentales et physiques en réaction à notre environnement et à nos perceptions. Hormis quelques cas particuliers, elles tendent à être momentanées et éphémères.

Elles s’opérèrent dans notre corps et nous permettent d’assurer notre survie.

Dans sa roue des émotions, le psychologue Robert Plutchik, définit huit émotions principales :

  1. La peur
  2. La joie
  3. La colère
  4. Le dégoût
  5. La surprise
  6. L’anticipation
  7. La confiance
  8. La tristesse

Elles donnent naissance à d’autres émotions secondaires telles que la terreur, le chagrin ou la rage.

L’émotion de la peur peut par exemple provoquer un sentiment de stress qui agira comme une alarme face aux risques. Une fois la perception du risque disparu, la peur disparaîtra.

Certaines émotions peuvent prendre le dessus sur notre vie. C’est pour cette raison qu’il faut travailler à la compréhension de ce qui s’opère dans notre corps et dans nos pensées, afin qu’elles ne nous submergent pas.

Les sentiments

Les sentiments sont des interprétations d’émotions.

Le sentiment d’amour est le résultat de l’interprétation des émotions de joie, de confiance et d’admiration.

Contrairement aux émotions, les sentiments peuvent et tendent à perdurer dans le temps.

Quand les émotions prennent le dessus

La manière d’interpréter les émotions varie d’un individu à un autre.

Chez certaines personnes, notamment les hypersensibles, les émotions prennent le dessus. Elles ne parviennent pas à se détacher de la charge émotionnelle qu’elles ressentent.

Les personnes très anxieuses n’arrivent pas à se dissocier de leur peur par exemple.

Elles sont piégées dans un cercle vicieux : les émotions provoquent des sentiments, qui provoquent des pensées qui provoquent elles-mêmes des émotions.

Des émotions trop fortes

Une prise de décision et des paroles prononcées sous l’effet d’une trop forte émotion sont généralement mauvaises et très irrationnelles.

La plupart du temps, elles ne laissent que des regrets. Il est primordial de les identifier et de les analyser avant qu’elles ne prennent le dessus.

Plus l’intensité d’une émotion est élevée, et plus le cerveau voudra en faire des interprétations. C’est à ce moment-là que c’est difficile d’en faire abstraction.

Néanmoins, tant que votre vie n’est pas en danger, il ne faut jamais immédiatement réagir sous l’effet d’une émotion.

Au contraire, il faut prendre du recul et se détendre pour pouvoir y réfléchir calmement.

Émotions : bonnes ou mauvaises

Les émotions ne sont ni bonnes ni mauvaises.

Elles nous permettent de ressentir les choses et de communiquer autrement qu’avec la parole.

Elles nous sont essentielles et nous permettent d’apprécier la vie.

Pour notre survie, nous avons besoin de toutes les émotions, même celles qui nous semblent négatives.

La seule chose qui importe est la façon dont vous les gérez.

Si vous êtes trop dans l’extrême, elles se retourneront contre vous.

Comment faire pour ne plus ressentir d’émotions ?

Il est impossible de faire disparaître une émotion et ne plus la ressentir.

Essayer de se débarrasser d’une émotion pour ne plus la ressentir aura l’effet inverse de celui recherché.

Deux choix s’offrent à vous :

  1. Vous pouvez seulement l’ignorer
  2. Vous pouvez l’accepter sans vous y identifier

3 Astuces pour ne plus se laisser submerger par les émotions

1) Identifiez vos émotions

Il est possible d’identifier vos émotions en vous posant les questions suivantes :

  • Pourquoi cette émotion surgit ?
  • Quel est l’élément déclencheur ?
  • Est-elle réellement justifiée ?
  • Quels effets elle a sur moi ?
  • Quelle est ma réaction ?

Prenez l’habitude de le faire à chaque fois que vous ressentez une émotion.

Une fois le processus d’identification de l’émotion effectué, vous remarquerez que l’intensité de l’émotion n’est souvent pas justifiée.

De cette façon, il vous sera possible de vous défaire de son contrôle et de ne plus vous laisser submerger par celle-ci.

2) Acceptez vos émotions

En acceptant vos émotions pour ce qu’elles sont, c’est-à-dire des réactions éphémères de votre corps, il vous sera possible de les contrôler.

Si je ressens en moi de la tristesse, je dois l’accepter, mais je ne dois pas laisser mon état de tristesse me définir.

Encore une fois, il s’agit seulement d’une réaction naturelle qui s’opère en moi et qui sera tantôt remplacée par une autre, surement plus positive.

Prenons le cas des ruptures amoureuses et de la tristesse que cela engendre :

  • La personne ressent une tristesse qu’elle essaye en vain de supprimer au lieu de l’accepter comme telle
  • Elle se donne du mal pour essayer d’oublier ou de corriger ce qui vient de lui arriver
  • Cela la rend encore plus triste et ses émotions sont amplifiées

La solution ici est d’accepter la rupture et la tristesse qu’elle engendre, de comprendre que du temps est nécessaire pour aller mieux.

3) Méditez

La méditation peut aider à contrôler nos émotions

En plus de nous permettre d’apprendre à contrôler nos pensées, la méditation nous permet aussi de nous améliorer à maîtriser nos émotions.

Elle permet de maîtriser le moment présent. En restant concentré sur le contrôle de vos émotions et de votre corps, vous parviendrez plus aisément à y faire face dans une situation réelle.

Un état d’intense relaxation permet de faire abstraction des émotions.

L’utilisation de la visualisation est d’ailleurs une très bonne méthode pour se préparer mentalement à des situations susceptibles d’arriver dans le futur.

Conclusion – Comment ne pas se laisser submerger par les émotions ?

Contrôler ses émotions et ne pas se laisser submerger ne sont pas des choses faciles, mais il est possible de le faire.

Acceptez les émotions comme étant des choses naturelles. Avec du temps et de l’entraînement, vous verrez qu’elles auront moins d’emprise sur vous.

Laisser un commentaire