Quelle est la meilleure méthode de méditation pour les débutants ?

Quelle est la meilleure méthode de méditation pour les débutants ?

Vous avez du mal à gérer votre stress ? Vous sentez que vos émotions vous submergent ? Vous n’arrivez pas à faire le vide dans votre tête et à vous concentrer ?

La méditation de pleine conscience est la pratique qu’il vous faut pour vous aider à surmonter ce type de difficultés.

En effet, celle-ci permet de gérer plus efficacement le stress et améliore la gestion des émotions de manière significative.

Si vous vous demandez comment méditer pour profiter des avantages mentionnés ci-dessus, vous êtes au bon endroit.

Dans cet article, je vais vous apprendre tout ce que vous devez savoir sur la méditation de pleine conscience.

Quel est l’objectif de la méditation ?

Très pratiquée dans les cultures orientales, notamment dans un cadre religieux, la méditation s’est diffusée en occident et compte de plus en plus d’adeptes.

L’objectif de la méditation est d’orienter son attention sur soi-même ou sur un objectif précis, et de faire abstraction des signaux du monde extérieur pendant un instant donné afin de bénéficier des avantages mentaux et physiques que cela procure.

Elle permet de faire une pause mentale en ne laissant plus les informations extérieures vous affecter.

Vous permettez à votre cerveau et à votre corps d’être dans l’instant présent.

Méditer est un moyen efficace d’accroître sa concentration, sa patience et sa tolérance.

Dans le domaine de la créativité, la méditation peut également vous permettre de développer votre imagination, plus principalement grâce à la visualisation positive.

Les avantages de la méditation peuvent difficilement être ignorés et de nombreuses études scientifiques menées sur le sujet l’attestent.

Les différentes méthodes de méditation

On peut distinguer plusieurs formes de méditation, et chacune permet de rester dans le moment présent. Parmi les plus connues :

  1. La méditation de pleine conscience : porter son attention sur sa propre respiration sans se laisser distraire par son flux de pensées
  2. La visualisation positive : créer mentalement des images positives dans l’esprit et les vivre comme si elles étaient réelles
  3. Le scan du corps : prendre conscience de chaque partie de son corps et percevoir les sensations associées
  4. La gratitude : répéter mentalement des mantras et des affirmations relatives à la gratitude

La meilleure méthode de méditation

À mes yeux, la méditation de pleine conscience est la meilleure forme de méditation.

C’est la plus simple à pratiquer et la plus efficace en termes de résultats, parce qu’elle permet de ressentir une rapide amélioration de son état mental.

Elle est donc idéale pour les débutants qui pourront bénéficier de ces avantages après peu de temps de pratique.

Les avantages de la méditation de pleine conscience

Des études réalisées par des chercheurs de l’université de Cambridge ont démontré que la pratique de la méditation de pleine conscience agissait comme une forme de thérapie permettant de diminuer le stress et l’anxiété.

Elle calme l’esprit, améliore la perception de votre corps et de votre environnement et vous donne l’occasion de vous recentrer sur vous-même.

Elle permet également de lâcher prise et de ne plus subir les interruptions intempestives de la vie quotidienne.

Plus les personnes méditent et plus elles sont conscientes de leurs schémas de pensées, et peuvent donc plus facilement s’en détacher, et vivre leurs vies librement.

Comment pratiquer la méditation de pleine conscience ?

1) Les bases de la pleine conscience

Les bases à connaître pour pratiquer la méditation de pleine conscience sont les suivantes :

  • Vous devez uniquement vous concentrer et porter votre attention sur votre respiration
  • Des pensées vont commencer à surgir dans votre esprit, mais vous ne devez pas y porter attention
  • Comprenez que vous n’êtes qu’un observateur voyant passer des pensées
  • Vous ne devez pas interagir avec vos pensées, ni les juger
  • À chaque fois que votre attention se perdra, ramenez-là à nouveau sur votre respiration

2) Prenez une position confortable

Prenez une position confortable pour méditer efficacement

La première étape pour pratiquer la méditation de pleine conscience consiste à prendre une position confortable.

Vous ne voulez pas être dérangé ni interrompu pendant votre pratique.

En effet, porter son attention et la maintenir est déjà compliqué, inutile de vous rendre la tâche plus difficile.

Assurez-vous donc d’être dans un endroit calme, et où les bruits extérieurs ne risquent pas de vous gêner.

Quelle est la meilleure position pour méditer ?

Il est très difficile de méditer en étant debout, c’est pour cette raison que je vous conseille de prendre une position assise ou allongée.

Vous pouvez vous assoir sur le sol, sur un siège ou simplement vous allonger sur un lit.

Fermez les yeux et commencez à porter votre attention sur votre respiration.

3) Fixez une limite de temps

Fixer une limite de temps pour méditer a pour avantage d’améliorer votre concentration et empêche que vous vous lassiez trop rapidement.

Cela programme votre esprit en lui permettant d’atteindre un objectif dans un temps défini.

En tant que débutant, vous pouvez vous fixer 10 minutes de méditation par jour.

Cela vous permettra de vous concentrer au maximum pour obtenir de meilleurs résultats.

Au fur et à mesure, vous pourrez ajouter du temps, car cela deviendra de plus en plus facile pour vous de maintenir votre attention sur votre respiration.

4) Soyez constant

Dans la méditation, la constance est un des éléments les plus important.

Au début, c’est tout à fait normal de ne pas parvenir à garder son attention plus d’une dizaine de secondes d’affilé.

C’est le cours normal du processus d’apprentissage, mais la constance permet de palier à ce problème.

En effet, avec le temps, vous prendrez l’habitude de ramener naturellement votre attention sur votre respiration.

Les pensées intrusives ne vous dérangeront plus, et vos séances de méditation deviendront beaucoup plus appréciables.

5) Ne soyez pas trop dur envers vous-même

De nombreuses personnes se mettent une pression inutile lorsqu’elles débutent la pratique de la méditation.

Il se peut que vous vous sentiez déçu après avoir eu du mal à méditer, mais ne vous arrêtez pas sur ce sentiment.

Vous n’avez pas besoin d’être parfait, la méditation ne doit en aucun cas être une compétition envers vous-même.

Pour la plupart des gens, et même pour ceux qui ont l’habitude de méditer, avoir du mal à maintenir son attention est monnaie courante.

Vous ne devez donc pas vous juger, mais simplement profiter du moment présent.

Quelle est la bonne façon de méditer ?

Il n’y a pas qu’une seule bonne façon de méditer, mais les réponses aux questions suivantes vont vous permettre d’aborder votre séance de méditation dans les meilleures conditions possibles.

Méditer les yeux ouverts ou fermés ?

Vous pouvez aussi bien méditer en ayant les yeux ouverts ou fermés.

Néanmoins, gardez en tête qu’il est beaucoup plus facile de rester concentrer et de ne pas perdre votre attention lorsque vos yeux sont fermés.

C’est pour cette raison que je vous conseille de les garder fermés lorsque vous débutez la pratique de la méditation.

Vous pourrez les maintenir ouverts lorsque vous aurez accumulé de l’expérience.

Le meilleur moment de la journée pour méditer ?

Peu importe le moment de la journée où vous décidez de méditer, le plus important est que vous n’abandonniez pas en plein milieu de la séance, et que vous la finissiez.

Je vous conseille simplement de choisir un moment où vous ne risquez pas d’être interrompu.

Pour ma part, je préfère méditer la nuit, juste avant de me coucher. Cela me permet de me détendre et d’entamer ma phase de sommeil.

Comment méditer allongé ?

Si vous décidez de méditer allongé, tout ce que vous avez à faire, c’est de placer vos bras le long du corps, et de fermer les yeux.

Commencez alors à porter votre attention sur le gonflement de votre thorax pendant vos inspirations.

Comment respirer ?

Dans la méditation de pleine conscience, il est conseillé de respirer profondément et d’accompagner le mouvement de respiration dans vos poumons et dans votre ventre.

Pour ce faire, il existe deux façons de gérer sa respiration :

  1. La première façon de respirer consiste à compter à chaque inspiration et d’aller jusqu’à dix. Une fois les dix inspirations et expirations effectuées, vous recommencez à compter à partir de zéro
  2. La deuxième méthode consiste à compter jusqu’à trois secondes pour chaque inspiration et pour chaque expiration

Comment savoir si on a fait une bonne méditation ?

La meilleure façon de savoir si vous avez fait une bonne méditation est de constater l’effet que ça vous procure.

En règle générale, vous vous sentirez soit très détendu, soit très tendu parce que vous n’avez pas bien réussi à maintenir votre attention.

Dans tous les cas, les deux résultats sont positifs. Le plus important est que vous ne vous jugiez pas de façon négative.

Considérez que vous avez fait une mauvaise méditation si vous n’êtes pas allé au bout de votre séance.

Conclusion – Quelle est la meilleure méthode de méditation pour les débutants ?

La méditation de pleine conscience est la meilleure méditation pour les débutants.

En méditant 10 minutes par jour, vous parviendrez à ressentir les effets bénéfiques qu’elle procure.

Vous vous sentirez mieux mentalement et physiquement.

Laisser un commentaire