Comment prendre de meilleures décisions ?

Comment prendre de meilleures décisions ?

Êtes-vous conscient que certaines de vos décisions peuvent changer négativement le cours de votre vie ?

Que ce soit pour décider du choix d’études à faire ou de la carrière professionnelle à prendre, il y existe toujours une meilleure décision qu’une autre.

Prendre les bonnes décisions peut vous permettre de ne pas vous tromper ou de perdre trop de temps.

Cet article vous présente des astuces afin de vous aider à le faire.

Comment prendre de meilleures décisions ?

1) Ne réfléchissez pas trop

Ne réfléchissez pas trop

Les bonnes décisions ne proviennent pas forcément d’un grand moment de réflexion.

Avoir un trop grand moment de réflexion pour prendre la meilleure décision possible risque de créer le doute en vous et de vous faire perdre confiance en vos capacités.

Bien que l’hésitation soit normale, en passant trop de temps à réfléchir, vous laissez tout le temps nécessaire à votre mental pour vous fournir des excuses pour ne pas agir.

Action > Inaction

La meilleure chose à faire ici est de prendre une décision, même si ce n’est pas la bonne. 

Dans la plupart des cas, il vaut mieux se tromper rapidement que de regretter son inaction.

2) Prenez des risques

Les personnes qui ont du succès ont tous échoué à un moment de leur vie. 

Les premières décisions qu’elles ont prises lorsqu’elles manquaient d’expérience n’ont pas toujours été les bonnes.

Au début, si la chance n’est pas de votre côté, la plupart de vos choix risquent de ne pas être optimaux.

Gardez confiance en vous et dites-vous que la capacité à prendre les meilleures décisions s’acquiert avec du temps.

Ne soyez pas effrayé par le futur résultat de vos décisions, cela ne fera que vous ralentir et retarder l’échéance.

Apprenez de vos erreurs passées et améliorez-vous à chaque fois qu’une décision n’a pas été propice.

3) Autorisez-vous à avoir tort

Vouloir atteindre la perfection dans toutes vos prises de décisions est une tâche quasi impossible.

C’est une mauvaise habitude qui peut vous mettre un niveau de pression qui vous empêchera d’être rationnel et efficace.

Il s’agit d’une des raisons pour lesquelles de nombreuses personnes ne parviennent pas à prendre des décisions si faciles en apparence.

Elles redoutent tellement l’erreur et l’influence de leur décision, qu’elles font les mauvais choix, ou n’ont font pas.

Elles se concentrent uniquement sur les aspects négatifs qui peuvent découler et finissent alors par les provoquer.

Quelles que soient les décisions que vous prenez, acceptez le fait qu’elles puissent être mauvaises, autorisez-vous à avoir tort et saisissez les défis qui se présentent à vous.

4) Soyez courageux

Soyez courageux

Savez-vous pourquoi de nombreuses personnes prennent de mauvaises décisions ? C’est par ce qu’elles manquent de courage et n’osent pas aller vers la voie de l’incertitude.

Elles ont des croyances limitantes et négatives qui les empêchent d’agir et qui ne leur permettent pas de se projeter de manière positive dans le futur.

Le manque de courage entrave votre capacité à prendre les meilleures décisions.

Suivez toujours votre instinct, mais ne vous laissez pas manipuler par votre manque de courage et par les remarques des personnes qui cherchent à vous surprotéger.

Saisissez votre courage et croyez en vos convictions, elles sauront vous conseiller pour prendre la meilleure des décisions.

5) Évitez de prendre une décision sous l’effet de l’émotion

Évitez de prendre une décision sous l'effet de l'émotion

Prendre une décision lorsque vous êtes sous l’effet d’une émotion est une très mauvaise idée.

Vos prises de décisions importantes doivent principalement reposer sur des faits concrets et logiques, ne laissez jamais vos émotions prendre le dessus sur vous.

Évitez par exemple d’envoyer un message d’accusation à votre partenaire ou à votre ami lorsque vous êtes en colère contre lui.

Attendez de ne plus être en colère, analysez la situation et appuyez-vous sur des faits concrets pour prendre la décision d’envoyer un message ou non.

Vous remarquerez qu’en l’absence de cette émotion, vos choix auraient été tout à fait différents.

6) Cessez de vous référer aux événements passés

Avez-vous déjà été dans une situation où vos décisions et vos actions ont entièrement été influencées par un événement qui s’est produit dans le passé ?

Si c’est le cas, commencez dès à présent à remettre en question vos croyances et votre point de vue sur certains de ces événements.

Il est toujours bon de vous référer au passé et d’apprendre de vos erreurs, mais il faut aussi savoir vous en détacher pour saisir les opportunités qui se présentent à vous.

Beaucoup de personnes orientent leurs choix en fonction d’une précédente expérience, ce qui peut avoir pour effet d’affecter négativement leur vie : certaines n’osent pas se remettre en couple par peur d’être blessées une nouvelle fois. 

Toutes leurs décisions découlent de leur blessure passée et les empêchent de trouver l’amour.

7) Projetez-vous dans le futur quand c’est nécessaire

Projetez-vous dans le futur

Certaines de vos décisions nécessiteront que vous réfléchissiez à leurs conséquences.

C’est à ce moment-là que vous devriez dresser une liste des risques et des bénéfices associées à vos choix. 

Dressez également une liste des décisions alternatives qui s’offrent à vous.

Il s’agit par exemple de décider de votre domaine d’étude ou de prendre un crédit pour acheter une nouvelle voiture.

Projetez-vous dans une dizaine d’années et regardez si les conséquences de votre décision ont un impact qui vous satisfait ou non.

Sans cette réflexion, vos décisions ne pourront pas être optimales et seront pour la plupart du temps désastreuses.

Au bout d’un certain temps, vous n’aurez plus besoin de ces moments de préparations, vos objectifs de vie et vos idéaux se manifesteront d’eux-mêmes dans vos décisions.

8) Reposez-vous suffisamment

Reposez-vous suffisamment

Vous vous demandez peut-être quel est le lien entre le repos et les décisions que vous pouvez prendre ?

Étonnamment, vos prises de décision ont tout à voir avec votre état de fatigue.

Le terme fatigue décisionnelle désigne l’influence de la fatigue sur la prise de décision.

Un état de fatigue persistant risque d’avoir un impact indéniable sur votre jugement et votre perception des choses, reposez-vous suffisamment et ne négligez pas votre sommeil.

Une très bonne nuit de sommeil pourra donc vous aider à y voir plus clair et à prendre de meilleures décisions. 

La durée minimum de sommeil recommandée est de 7 à 8 heures, si vous ne dormez pas suffisamment, votre cerveau ne pourra pas fonctionner efficacement.


Abonne-toi à la Newsletter et reçois régulièrement des conseils sur le développement personnel. Plus de 2,000 lecteurs ont déjà rejoint la communauté, qu’attends-tu ?