7 astuces pour avoir confiance en soi physiquement

Comment avoir confiance en soi physiquement ?

La confiance en soi physiquement, un ensemble de mots que la plupart des gens ont du mal à s’approprier, et probablement vous aussi.

Avoir confiance en soi signifie être sûr que l’on peut faire quelque chose, que l’on fera quelque chose et que l’on peut bien gérer n’importe quelle situation.

La confiance en soi inclut également la confiance en son physique.

Le manque de confiance en votre corps peut, dans une certaine mesure, avoir des répercussions négatives sur toute votre vie.

Les pensées négatives qui découlent d’un manque de confiance en votre corps peuvent affecter votre bien-être physique, mental et émotionnel.

Selon une étude réalisée en mars 2019 par la Mental Health Foundation (étude anglaise), 1 adulte sur 5 manque de confiance en soi physiquement, ce qui a un impact direct sur sa santé mentale.

Vous pouvez rapidement retrouver la confiance en votre corps en suivant plusieurs pratiques.

Découvrons sans plus tarder les 7 astuces pour avoir confiance en soi physiquement !

Entraînez-vous à avoir des pensées optimistes et positives

La plupart des pensées que vous ressassez dans votre esprit sont négatives. Celles-ci sont répétées à l’infini et se transforment en croyances limitantes.

Cela signifie que vous pensez continuellement à des mauvaises choses et blâmez votre propre corps sans vous en rendre compte. Tout se fait de manière automatique dans votre cerveau.

Bonne nouvelle, vous pouvez vous entraîner à ne pas avoir de telles pensées.

En effet, vous pouvez briser le cycle négatif en incorporant consciemment des pensées optimistes et positives de manière répétée.

Plus vous y pensez consciemment, plus elles reviendront dans le futur de manière inconsciente. Vous créez un cercle vertueux.

Il se peut que vous ayez pris l’habitude de lier des événements de tous les jours à la perception que vous avez de votre physique. Vous pensez à tort que votre corps est responsable de toutes les mauvaises choses qui vous arrivent.

Dorénavant, cessez de le faire et perdez cette mauvaise habitude. Ne réagissez plus négativement.

Il se peut que vos nouvelles pensées ne soient pas en accord avec ce que vous ressentez réellement. Vous allez inconsciemment chercher à refuter vos nouvelles pensées positives.

Soyez en conscient, et fiez vous entièrement à celles-ci qui sont optimistes et positives. Forcez-vous à les accepter.

Appuyez-vous sur elles et n’essayez pas de contrôler les nouvelles sensations qui viennent avec le temps. Acceptez-les et profitez de la force qu’elles vous donnent.

Au début, cela ne vous semblera pas forcément réel, comme si vous étiez en train de vous mentir à vous-même. Mais cela n’a aucune importance.

Comme beaucoup d’autres choses, les pensées optimistes et positives ne sont qu’une question de pratique.

Vous devez faire des efforts au début et trompez votre mode de pensée initial. Avec le temps, ces pensées positives viendront automatiquement, et vous n’y penserez presque plus.

Remerciez votre corps

Vous construisez votre réalité en fonction de l’endroit où vous placez votre attention.

Les personnes qui se croient chanceuses, le sont réellement parce qu’elles y croient fortement et orientent inconsciemment leur vie dans ce sens.

Si vous vous concentrez sur les aspects de votre corps que vous n’aimez pas, si vous vous regardez avec critique et mépris, vous continuerez à vous voir ainsi.

Si, au contraire, vous vous concentrez sur les merveilles de votre corps, et si vous les cultivez chaque jour, votre réalité changera. Vous mettrez en marche un cercle vertueux.

Pour ce faire, vous devez vous concentrer quotidiennement sur ce que votre corps fait d’extraordinaire pour vous.

Ainsi, chaque jour, pratiquez la gratitude. Vous pouvez tenir un journal de gratitude si vous le souhaitez, ou simplement penser :

  • Je remercie mon corps parce que je peux explorer le monde à travers lui. Ca me permet de ressentir des émotions et du plaisir. Il est toujours là pour moi
  • Vous pouvez remercier des parties spécifiques de votre corps. Essayez de trouver des aspects positifs à celles que vous n’aimez pas
  • Par exemple, je remercie mes jambes car elles me permettent de marcher et de courir, en me soutenant

Exprimer de la gratitude peut sembler être une pratique très futile et sans sens, mais c’est tout le contraire.

Il s’agit d’une habitude qui peut réellement vous permettre d’apprécier votre physique et de vous sentir mieux.

Bougez

Bougez votre corps tous les jours. Faites circuler le sang dans vos veines, commencez à faire du sport.

Dansez, bougez vos hanches, sortez de votre tête et laissez votre corps s’exprimer.

Le corps humain apprécie le mouvement car il permet de connecter l’esprit au physique, vous rendant ainsi plus maître de vos sens.

Le mouvement vous permet de savourer la joie de vivre et de proclamer votre propre existence.

Malheureusement, nos occupations nous prennent tellement de temps que nous négligeons la nécessité de bouger notre corps ! La plupart des personnes passent des heures assises devant l’ordinateur chaque jour.

Commencez à bouger de la manière qui vous convient le mieux : faites de la musculation, courrez, marchez…

Vous pouvez également bouger librement chez vous, consacrez du temps pour faire du yoga, des étirements. Il s’agit d’excellents moyens de faire bouger votre corps sans trop avoir à vous fatiguer.

Les exercices de mouvement qui sollicitent votre corps vont vous donner l’impression d’être davantage connecté à ce qui se passe autour de vous.

Cessez de vous juger

Cette petite voix intérieure prend plaisir à miner continuellement votre confiance en vous distillant des jugements et des critiques à votre égard.

Au lieu de vous rabaisser constamment, regardez-vous avec bienveillance et apprenez à être ami avec votre physique et vous-même.

De petits détails peuvent changer votre perception : lorsque vous passez devant un miroir, regardez-vous et faites-vous des compliments sur votre corps.

Cela peut devenir un rituel matinal pour bien commencer la journée. Ne soyez pas avare de compliments : dites-vous que vous êtes belle, beau, que vous êtes bien dans votre corps.

Croyez-y vraiment !

Respirez pour évacuer le négatif

Des études indiquent qu’il existe un lien entre la façon dont vous respirez et la façon dont vous pensez ou ressentez. La reconnexion avec votre corps passe donc par la respiration.

Celle-ci vous aide à revenir à vous et à vous ancrer dans le moment présent lorsque les émotions et les pensées toxiques deviennent trop envahissantes.

En pratique, essayez de prendre quelques minutes chaque jour pour vous arrêter et vous recentrer sur votre respiration, vos inspirations et vos expirations.

Ne faites rien d’autre qu’observer le rythme de votre respiration pendant quelques minutes. C’est également un exercice de méditation très efficace pour diminuer le stress.

Changez votre relation avec la nourriture

Changer sa relation avec la nourriture pour reprendre confiance en soi physiquement

Une relation déséquilibrée avec la nourriture peut conduire à des problèmes de poids, entraînant un nouvel abandon du contrôle de votre physique.

Cela s’accompagne généralement avec des sentiments de culpabilité et de honte.

Lorsque nous mangeons « trop » ou « mal », nous nous sentons coupables. Si nous prenons quelques kilos, nous jugeons négativement notre corps en nous regardant dans le miroir.

Et, pour atténuer le sentiment de culpabilité et de honte, nous cherchons du réconfort dans la nourriture, créant ainsi un cercle vicieux.

Pour rester durablement sain dans votre corps, établissez une nouvelle relation avec la nourriture.

Apprenez à reconnaître vos habitudes et vos comportements alimentaires, à vous mettre à l’écoute de votre propre corps pour savoir quoi manger, quand, et en quelle quantité.

Pour commencer, vous pouvez tenir un journal alimentaire. Il ne s’agit pas de calculer les calories que vous ingurgitez chaque jour ! Il s’agit simplement de commencer une prise de conscience de la relation que vous avez avec la nourriture.

Ainsi, lorsque vous écrivez, faites-le avec joie et curiosité, et non avec jugement ou mépris.

En faisant cela, vous deviendrez plus compatissant envers vous-même et vos difficultés avec la nourriture.

Une fois que vous vous sentirez prêts, appliquez les principes élémentaires pour manger sans grossir.

Essayez également la pratique du jeûne intermittent, vous vous sentirez plus en forme tout en perdant du poids sans trop faire d’efforts.

Mais surtout : Aimez-vous comme vous êtes !

Acceptez votre corps tel qu’il est dans l’instant, soyez vous-même.

Si vous sentez ou voyez que vous êtes en surpoids ou que vous n’êtes pas en forme, acceptez-vous tel que vous êtes.

Si vous entrez en conflit avec votre physique, vous enclencherez un cercle vicieux. Vous ne pourrez pas apprécier votre corps et vous serez de moins en moins disposé à en prendre soin.

Il est impossible d’avoir confiance en soi physiquement en étant en conflit avec son corps.

Acceptez votre physique dans le présent. Gardez en tête que l’acceptation de soi est un travail sans fin.

Si vous n’aimez vraiment pas votre apparence, faites en sorte de changer. Travailler sur vous-même et sur votre corps. Vous pouvez explorer la voie du développement personnel par exemple.

Continuez à vous aimer et à prendre soin de vous, et restez attentifs à votre dialogue intérieur.

Conclusion – Comment avoir confiance en soi physiquement ?

Avoir confiance en soi physiquement nécessite que vous fassiez un travail sur vous-même. Commencez par changer le discours intérieur que vous entretenez.

Pensez positivité, aimez votre corps comme il est ou faites en sorte de le changer. Bougez et apprenez à contrôler votre alimentation

Comprenez surtout que cela ne sert à rien de se critiquer et de se juger négativement.

Laisser un commentaire