Que faire quand on ne trouve pas de travail ?

Que faire quand on ne trouve pas de travail

La recherche d’un emploi est une situation pouvant s’avérer être très stressante. 

Vous passez des heures à regarder les mêmes profils LinkedIn et à faire défiler votre fil d’actualité afin de trouver des offres d’emploi qui pourraient vous correspondre.

Cela prend le dessus sur votre vie, vous commencez à avoir l’impression qu’il n’y a pas d’issue. 

Comme un bon nombre de personnes, vous vous demandez sûrement quoi faire quand vous ne trouvez pas de travail ?

Ne doutez pas, je peux vous affirmer qu’il existe des choses à faire pour améliorer vos chances de trouver un emploi.

Pourquoi je ne trouve pas de travail ?

Pourquoi je ne trouve pas de travail ?

De nombreux facteurs peuvent influer négativement sur votre capacité à trouver un travail :

  • Une mauvaise conjoncture économique : des événements comme l’épidémie du COVID ou une crise économique peuvent compliquer la recherche d’un emploi.
  • Un manque d’expérience professionnelle : vous n’avez pas effectué de stages ou d’alternances par le passé.
  • Un marché de l’emploi trop compétitif : concurrence élevée pour le même poste, très peu d’offres et beaucoup de demandes dans certains secteurs.
  • Un diplôme très peu valorisé : du point de vue des recruteurs, tous les diplômes ne se valent pas sur le marché du travail. Les diplômés d’universités prestigieuses, des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs sont plus favorisés.
  • Un manque de compétences techniques : vous n’avez pas les connaissances et le savoir-faire nécessaire pour occuper le poste.
  • Un manque de compétences relationnelles : peut-être que vous ne communiquez pas de la bonne façon ou que vous avez besoin de vous améliorer.
  • Vous ne réussissez pas vos entretiens : vous n’arrivez pas à répondre aux questions des recruteurs ou vous ne correspondez pas au profil qu’ils recherchent.

Quelles qu’en soient les raisons ne perdez surtout pas espoir, concentrez-vous sur les points que vous êtes capables d’améliorer, comme l’apprentissage de nouvelles connaissances par exemple.

Que faire quand on ne trouve pas de travail ?

1) Constituez votre réseau professionnel

L’une des principales choses à faire quand vous ne trouvez pas travail ou êtes au chômage est de vous constituer un réseau professionnel.

La force d’un réseau est trop souvent sous-estimée, vous n’êtes jamais à l’abri de connaître quelqu’un qui connaît quelqu’un qui peut vous mettre sur la bonne voie.

Contactez les membres de votre famille, vos amis, vos connaissances et faites-leur savoir que vous êtes à la recherche d’un emploi.

Soyez précis et donnez-leur le secteur d’activité et l’intitulé exact du poste que vous recherchez.

Demandez-leur de rester à l’affût des offres d’emploi qu’ils voient, de cette façon, ils penseront à vous et n’hésiteront pas à vous les transmettre si elles correspondent.

LinkedIn

Constituez votre réseau professionnel

Linkedin est un réseau social professionnel dont le but est de vous permettre de créer votre réseau professionnel et de trouver un emploi.

Je ne peux que vous conseiller d’avoir un profil si vous ne trouvez pas de travail et que vous êtes à la recherche d’un emploi.

Voici quelques conseils qui vous permettront d’en tirer profit :

  • Assurez-vous que votre profil est complet et à jour.
  • Téléchargez une photo professionnelle récente de vous-même.
  • Rédigez un résumé solide qui met en valeur vos compétences et votre expérience.
  • Ajoutez vos anciens collègues et camarades de classe.
  • Rejoignez des groupes liés à votre secteur d’activité ou à vos intérêts professionnels.
  • Invitez un membre de votre réseau à vous recommander.
  • Suivez les entreprises pour lesquelles vous souhaitez travailler.
  • Développez votre réseau professionnel en participant à des événements pertinents et en rencontrant de nouvelles personnes.

2) Mettez à jour votre CV et votre lettre de motivation

La deuxième chose à faire lorsque vous ne trouvez pas de travail est de parcourir votre CV et de vous assurer que toutes les informations sont à jour.

Assurez-vous également que toutes les compétences et les certifications que vous possédez sont mentionnées dans votre CV.

Si vous manquez d’inspiration pour votre CV, utilisez des modèles (templates en anglais) afin de le rendre plus attractif.

Faites-en de même pour vos lettres de motivation, chacune doit être ciblée en fonction de l’offre à laquelle vous postulez.

Si votre CV ne suscite aucune réaction, n’abandonnez pas et essayez d’obtenir les réponses suivantes en faisant des recherches :

  • Pour quel type de poste postulez-vous ?
  • Que recherchent les entreprises auxquelles vous postulez ? 
  • Qu’est-ce qui fait le succès de leurs récentes embauches ? 
  • Que pouvez-vous faire pour leur ressembler davantage ? 

Ce sont là des questions qui peuvent vous aider à modifier votre CV pour un ciblage d’offres d’emploi plus précis.

Dernier point sur le CV et sur la lettre de motivation, assurez-vous qu’il n’y a pas de fautes d’orthographe.

C’est un détail si minime en apparence, mais qui peut vraiment vous porter préjudice.

3) Utilisez les bonnes ressources pour postuler

Utilisez les bonnes ressources pour postuler

Il existe de nombreuses ressources pouvant vous aider à multiplier vos chances de trouver un emploi :

Les offres d’emploi

Internet regorge de sites Web répertoriant les offres d’emploi gratuitement :

Les agences d’intérim

Le marché du travail tend à changer rapidement et la concurrence est toujours plus rude lorsqu’on essaie de trouver un nouvel emploi.

La recherche d’un travail peut donc être un défi, même dans les meilleures périodes. 

C’est pour cette raison que je vous conseille de vous orienter vers des agences d’intérim.

En accumulant les missions, vous allez acquérir de l’expérience qui vous permettra de trouver un emploi plus stable.

Les agences d’intérim les plus connues :

Certaines agences d’intérim sont spécialisées dans un secteur d’activité précis, vous devrez donc faire vos recherches si vous ne trouvez pas votre bonheur dans la liste précédente.

4) Postulez en masse

Postulez en masse pour trouver un travail

L’emploi ne viendra pas à vous si vous n’allez pas à son encontre, vous devez absolument agir et postuler quotidiennement.

Le marché du travail est impitoyable : avec un master 2 en poche, j’ai dû postuler à plus d’une centaine d’offres d’emploi avant de décrocher mon contrat.

Si comme moi, vous estimez ne pas avoir beaucoup de chance, vous pouvez compter sur la quantité : plus vous postulez à des offres, plus vous augmentez la probabilité de décrocher un entretien.

Lorsque je postulais pour un emploi, je regardais toujours sur le site Glassdoor afin d’identifier les questions d’entretiens que les candidats avaient pu avoir par le passé.

Plus vous passerez d’entretiens et plus vous serez à l’aise, et plus vous vous améliorerez au fur et à mesure.

Mon premier entretien était catastrophique sur tous les plans, je ne savais pas répondre aux questions et je ne savais pas me présenter ni mettre en valeur mes précédentes expériences.

À l’opposé, mon dernier entretien était le plus abouti, j’étais mentalement prêt et je connaissais les réponses aux questions que l’on pouvait me poser.

5) Restez positifs

Même si vous ne trouvez pas de travail, vous devez absolument rester positif afin de persévérer, ne perdez pas confiance en vous.

Nous avons tendance à avoir des pensées négatives et à nous apitoyer sur notre sort lorsque nous échouons à quelque chose.

Le fait de ne pas trouver d’emploi ne doit pas être perçu comme un échec.

N’oubliez pas que tout peut être réalisé si vous y mettez du vôtre et si vous restez concentré sur vos objectifs.

Prenez soin de vous, tant mentalement que physiquement et commencez chacune de vos journées de façon à vous améliorer.

Faites régulièrement de l’exercice, mangez des aliments sains, dormez suffisamment et prenez un peu de temps pour vous détendre et vous ressourcer.

N’hésitez pas à travailler sur vos croyances négatives afin qu’elles ne sèment plus le doute en vous.

Créez un système de soutien comprenant des amis, des membres de votre famille ou des professionnels de santé.

Ces personnes peuvent vous aider à rester motivé et concentré sur vos objectifs tout en vous donnant des conseils utiles.

Je ne trouve pas de travail avec un bac+5

Je ne trouve pas de travail avec un bac+5

En septembre 2020, j’ai obtenu mon bac+5 (master 2) en Banque et Finance après avoir passé cinq années à étudier à l’université.

Ayant effectué une alternance durant ma dernière année de master, je partais très confiant. De plus, j’avais toujours réussi à décrocher des jobs saisonniers.

Je me voyais déjà recevoir un gros chèque à la fin de chaque mois et à crouler sous les demandes des recruteurs. Que nenni !

À ma grande déception, je suis resté au chômage pendant un an et je n’ai pas réussi à trouver de travail pendant près d’une année et demie. 

Le pire dans tout ça, c’est que je n’étais pas le seul de ma promotion à subir cette déconvenue.

La faute du COVID, mais pas que !

Je pense qu’il est nécessaire de décrire le contexte dans lequel on se trouvait à cette époque :

C’était pile à ce moment-là que l’épidémie du COVID s’est amplifiée et qu’on s’est subitement retrouvé à enchaîner les confinements puis les couvre-feux.

Les entreprises ont commencé à appliquer du chômage partiel et à diminuer leur recrutement, cela a donc rendu plus difficile l’accès à l’emploi.

La grande désillusion

La grande désillusion au chômage

J’ai candidaté à tellement d’offres d’emploi, qu’il me serait impossible de toutes les compter. 

Cette période a été très dure mentalement et moralement, je recevais très peu de réponses ou des propositions de salaire très en deçà de ma qualification et de mes espérances.  

Pour les rares entretiens que je décrochais, c’étaient des refus. Je ne comprenais pas trop la situation, j’avais une expérience professionnelle, un bon diplôme et j’étais motivé à travailler.

J’ai même suivi les formations de l’APEC, une société mandatée par pôle emploi pour aider les cadres dans la recherche de leur premier emploi.

Malgré tous leurs efforts et leur formation de qualité pour me mettre dans les bonnes conditions, je n’arrivais toujours pas à décrocher d’emploi.

J’ai même commencé à apprendre le développement informatique de mon côté dans le but de songer à une reconversion professionnelle. 

Je me suis réellement questionné sur l’utilité des études supérieures : un diplôme n’avait-il pas pour but de permettre de choisir son métier ?

Ma solution à ce calvaire

La solution qui m’a permis de trouver un emploi est le volontariat international en entreprise (V.I.E).

Le but du V.I.E est de donner la possibilité aux Français diplômés (bac +3 à bac +5) et âgés entre 18 et 28 ans de travailler pendant 6 à 24 mois dans une entreprise française à l’étranger.

Ne vous fiez pas au nom, il ne s’agit pas de faire du bénévolat ou de l’aide humanitaire. Vous allez recevoir une rémunération et celle-ci est souvent supérieure à ce que vous auriez touché en restant en France.

J’ai donc postulé à plusieurs offres de V.I.E dans différents pays, dont l’Irlande et le Luxembourg.  

Notez que selon le pays ou vous candidatez, il peut y avoir beaucoup de concurrence pour les offres proposées (notamment en Amérique du Nord et en Asie). 

J’ai eu plus d’entretiens en trois mois que durant toute l’année précédente à postuler en France.

La maîtrise de l’anglais est la compétence qui m’a permis de bien m’en sortir. 

J’ai donc été sélectionné pour un contrat de 24 mois dans une très grosse entreprise française à Dublin. J’occupe mon emploi depuis plus de 7 mois et je suis très épanoui dans mon travail et ma vie à l’étranger.

Le plus réconfortant dans cette histoire, c’est que j’ai décroché le poste que je voulais avoir depuis le début, mais pour lequel je me faisais totalement ignorer en France.

Ma réflexion sur le sujet maintenant que j’ai trouvé un travail

Trouver un emploi à l'étranger

Si je devais trouver une explication à mon incapacité à décrocher un travail malgré mon Bac +5 :

  1. La mauvaise conjoncture économique jouait en ma défaveur (une étude statistique menée par l’APEC sur cette période l’atteste).
  2. J’aurais dû étendre ma recherche en m’ouvrant la possibilité à d’autres types de postes que celui que je visais.
  3. Je manquais de préparation et d’assurance lors des entretiens.
  4. Les recruteurs avaient la fausse perception d’une personne qui n’était pas forcément motivée (je l’étais, mais ma façon de communiquer indiquait le contraire).
  5. J’aurais dû essayer de trouver un emploi à l’étranger plus tôt.

Conclusion – Que faire quand on ne trouve pas de travail ?

Plusieurs axes d’améliorations s’offrent à vous lorsque vous ne trouvez pas de travail.

La meilleure chose que vous puissiez faire est de garder votre CV à jour et de l’étoffer avec des détails pertinents pour l’offre d’emploi. 

Cela permettra aux employeurs de vous trouver plus facilement lorsqu’ils auront besoin d’une personne qualifiée. 

N’oubliez pas que le réseautage joue également un rôle important, alors n’ayez pas peur d’en parler aux autres.

Vous pouvez également songer à travailler dans un pays étranger.


Abonne-toi à la Newsletter et reçois régulièrement des conseils sur le développement personnel. Plus de 2,000 lecteurs ont déjà rejoint la communauté, qu’attends-tu ?