Je Ne Trouve Pas de Travail Je Déprime ! Comment Garder Le Moral au Chômage ?

Je ne trouve pas de travail je déprime

Nous savons tous combien la recherche d’un travail peut être frustrante, et la déprime accompagne souvent cette épreuve de la vie.

Se sentir désespéré et incapable de trouver un emploi est une expérience très courante chez les personnes souffrant de dépression. 

De plus, cela peut être particulièrement difficile lorsque vous souffrez également d’autres problèmes comme l’anxiété et la solitude, qui vous font vous sentir encore plus perdu.

La question qui se pose est comment garder le moral et arrêter de déprimer quand on ne trouve pas de travail ?

Pourquoi suis-je déprimé par le chômage ?

La déprime du chômeur

La rechercher d’un travail est une source très importante de stress. Cela l’est encore plus lorsque vous essuyez des refus sans raison valable à vos yeux.

Une personne vivant avec un niveau élevé de stress à davantage de risques de tomber en dépression.

La dépression du chômeur se caractérise par certains symptômes psychologiques qui s’auto-entretiennent.

Ces symptômes peuvent inclure une perte de confiance, une faible estime de soi et un sentiment intense de dévalorisation.

Le travail donne une raison de vivre

Avoir un travail peut être très satisfaisant et financièrement gratifiant pour de nombreuses personnes. 

En se retrouvant au chômage, les personnes se sentent inutiles, improductifs et n’ont plus de raison de vivre en tant qu’êtres humains.

Cette situation peut conduire à une dépression profonde, sans espoir de s’en sortir.

La bonne nouvelle est que cette dépression du chômeur n’est pas définitive et peut être traitée avec les ressources appropriées. 

Trouver un travail demande du temps

D’après une étude statistique menée par pôle emploi, la durée de chômage s’établit à 348 jours en 2021.

Cela signifie qu’une personne au chômage met en moyenne une année à trouver du travail.

Vous êtes déprimé parce que vous n’étiez pas prêt psychologiquement à vous retrouver dans une situation susceptible de durer autant de temps.



Les solutions pour se sortir de la déprime de la recherche d’un travail

1) Changez votre vision du chômage

La première chose à faire lorsque vous vous retrouvez au chômage est de changer votre vision à l’égard de cette période.

Vous devez considérer le chômage comme étant une période d’opportunité.

Vous ne devez pas vivre cette période comme étant un échec de votre vie.

Pensez à toutes les fois où vous avez voulu avoir du temps pour vous. C’est l’occasion rêvée de pouvoir changer positivement et commencer à vivre la vie de rêve.

2) Prenez du temps pour vous

La solution la plus adéquate pour atténuer la dépression est de prendre du temps pour vous.

Profitez de ces moments pour diminuer votre exposition au stress.

Apprenez à utiliser le pouvoir de la pensée positive pour changer votre humeur.

L’importance d’une activité physique

Il a été scientifiquement prouvé que la pratique d’une activité sportive régulière permettait de réduire la dépression et le stress.

Utilisez cette période pour commencer à faire du sport.

Vous pouvez simplement commencer par faire des petites balades dans votre quartier, puis pourquoi pas commencer la course à pied.

Cela peut sembler simple, mais prendre quelques minutes chaque jour pour passer du temps en extérieur a un impact profond sur votre santé mentale.

3) Trouvez des occupations qui vous aident à progresser

Étant au chômage, vous êtes dans une période de votre vie ou le temps est votre ressource la plus abondante.

Deux choix s’offrent à vous : vous pouvez perdre votre temps, ou pouvez l’utiliser sciemment pour faire des choses qui vous intéressent et vous permettent de vous développer personnellement.

Il y a de nombreuses choses intéressantes que vous pouvez faire durant vos journées quand vous ne travaillez pas.

Le choix de vos occupations est susceptible de vous rendre meilleur chaque jour, alors ne laissez pas le temps filer.



4) Organisez votre recherche d’emploi

L’organisation de votre recherche d’emploi va vous permettre d’y voir plus clair.

Dédiez au moins une heure de votre temps à postuler à des offres d’emploi chaque jour.

Le regret est un sentiment très fort qui est susceptible de vous causer beaucoup de souffrances.

Le fait de ne pas avoir fourni l’effort nécessaire pour trouver un emploi va vous ronger de l’intérieur.

Je sais très bien que devoir changer son CV, refaire sa lettre de motivation et postuler n’est pas quelque chose d’hautement intéressant à faire.

Mais il vaut mieux que vous passiez un peu de temps chaque jour à faire vos recherches plutôt que de vous en vouloir de n’avoir rien fait de la journée.

En procédant ainsi, vous limitez le stress et la souffrance liée au regret.

Vous vous sentirez mieux et éviterez les ascenseurs émotionnels susceptibles de déclencher une dépression.

5) Réalisez que vous n’êtes pas seul

Vous avez l’impression que personne ne peut comprendre à quel point vous vous sentez mal.

Sachez que ce n’est pas le cas.

Vous devez réaliser que vous n’êtes pas seul dans cette situation.

Le taux de chômage se maintient à plus de 8 % depuis plus d’une dizaine d’année. D’autres personnes partagent la même situation que vous.

Le fait d’être au chômage ne doit pas vous miner le moral. Certaines périodes sont plus propices que d’autres pour trouver un emploi.

« Fin juin 2021, 44 % des demandeurs d’emploi inscrits six mois auparavant ont accédé à un emploi d’un mois ou plus ». Source : pôle emploi

Vous finirez par trouver un travail. Cette statistique seule est censée vous le prouver et vous aider à retrouver le moral.

Considérez seulement qu’il s’agit d’un cycle avec ses haut et ses bas. Vous êtes actuellement dans une période basse.



6) Cherchez du soutien moral

Ne restez pas seul chez vous à affronter cette épreuve. Faites appel à vos amis et votre famille.

Ils représentent une force inestimable contre la dépression et peuvent également vous apporter des conseils et un soutien moral dans votre recherche de travail.

SI votre dépression est vraiment trop grande, vous pouvez également chercher une aide professionnelle.

Parlez-en à votre médecin traitant qui pourra vous orienter vers un thérapeute ou un psychologue.

Conclusion

La dépression liée à la recherche d’un travail est une réalité dont nous devons tous être conscients.

Si vous ou l’un de vos proches êtes aux prises avec ce problème, demandez de l’aide et n’hésitez pas à prendre les mesures nécessaires pour vous assurer que votre santé mentale reste intacte à des moments où vous n’avez pas l’impression que c’est possible.

Laisser un commentaire