8 conseils pour arrêter de se détester

Comment arrêter de se détester

Vous n’arrivez pas à arrêter de vous détester ?

Ce n’est pas un sentiment rare que de se haïr de temps en temps, mais cela devient indésirable et handicapant lorsque vous le faites constamment.

La haine de soi peut surgir à la suite d’un accident terrible dont on se juge responsable, ou parfois à cause d’un défaut physique qui nous pousse à nous mépriser.

Se détester peut avoir des effets néfastes sur votre vie et votre santé.

Ces effets peuvent aller de la perte de confiance en soi à l’anxiété, voire à la dépression dans certains cas, perturbant ainsi tout l’équilibre de votre vie.

Ne pas s’aimer est une habitude toxique qu’il convient donc de combattre dès que possible.

Nous allons donc voir dans cet article 8 conseils pour arrêter de se détester.

Arrêtez de culpabiliser

Ne culpabilisez plus à cause du sentiment de mépris que vous ressentez.

Les croyances et les pensées négatives provoquées par ce sentiment vous renferment sur vous-même.

Mais comprenez bien que c’est à vous qu’il incombe de faire un effort conscient pour changer et apprendre à vous apprécier comme vous êtes.

Si vous ne vous acceptez pas et ne vous aimez pas vous-même, comment voulez-vous que les autres vous aiment ?

Il est nécessaire que vous reconnaissiez l’origine des sentiments de haine que vous avez envers vous, et que vous identifiez les éléments qui les accentuent.

Par la suite, vous devriez développer un plan viable pour gérer ces sentiments, et vous contrôler mentalement pour vivre une vie plus saine.

Tenez un journal intime

Je vous le concède, dit comme ça, l’idée de tenir un journal intime est un conseil qui a l’air très gnangnan.

Mais je vous l’assure, c’est un conseil qui est réellement susceptible de vous aider à arrêter de vous détester.

Le fait de décrire votre journée et vos pensées vous donne l’occasion de réfléchir et de faire une introspection sur les événements qui se sont produits.

Vous allez pouvoir analyser votre journée et identifier les éléments qui déclenchent vos sentiments de mépris envers vous-même.

Cela vous permettra de comprendre les raisons fondamentales qui en sont responsables.

Trouver la cause profonde est la première étape pour arrêter de se détester. En effet, il est essentiel de connaître la cause afin de trouver un moyen de l’atténuer.

Ne perdez pas espoir si vous ne trouvez pas la cause en un jour. Continuez à écrire sur votre journal et cherchez des modèles de pensées néfastes ou des actions qui tendent à se répéter.

Si vous éprouvez du mal à retranscrire vos pensées par écrit, vous pouvez aussi essayer d’enregistrer des mémos vocaux ou de réaliser des vidéos.

Réalisez qu’il est tout à fait normal d’avoir des défauts

Vous devez être indulgent envers vous-même et réaliser qu’avoir des défauts est purement humain et naturel.

Aucun individu n’est parfait dans ce monde, et personne ne peut prétendre qu’il n’a pas de traits négatifs.

Apprenez à avoir confiance en vous et soyez vous-même, pas la peine de jouer un rôle.

Une fois que vous aurez réalisé ça, vous pourrez atténuer les sentiments de haine que vous avez envers vous en modifiant vos croyances limitantes.

Minimisez vos émotions négatives

Une fois que vous aurez identifié les sources et les automatismes mentaux qui font que vous vous détestez, remettez en question leurs fondements.

Si c’est le cas, demandez-vous pourquoi vous portez autant d’importance au jugement des autres.

Le fait de remettre en question et de confronter vos pensées négatives vous donnera le pouvoir de corriger votre mode de pensée initial.

Cela vous donnera également le courage de lutter contre votre tyran intérieur et de surmonter les émotions négatives et de mépris que vous avez envers vous-même.

Pensez positivement

Vous devez vous concentrer sur les sentiments négatifs que vous éprouvez à votre égard.

Revisiter vos pensées négatives et les remplacer par de meilleurs schémas de pensée vous aidera à combattre votre négativité.

Pour ce faire, vous devrez identifier l’aspect positif d’une situation, même si cela vous demande un effort de réflexion.

En rejouant les situations négatives dans votre tête, et en faisant ressortir les résultats positifs de ces situations, vous parviendrez à modifier les événements en votre faveur.

Faites preuve de compassion à votre égard

La deuxième étape pour arrêter de vous détester est de trouver des raisons de vous aimer.

Pour faire face à votre négativité et cesser de vous détester, vous devez développer de nouveaux sentiments positifs à votre égard.

Vous devez faire preuve de compassion envers vous-même pour vous aimer. La compassion consiste à avoir de la bienveillance et de la sympathie.

Remplacez votre auto-jugement et votre auto-critique par des sentiments positifs.

Vous pouvez repérer ces traits en prenant note de vos caractéristiques positives les bons jours, ou même en pensant aux situations dans lesquelles vous vous sentez capables.

Pour y arriver, vous pouvez pratiquer la pensée positive. Ne vous trouvez plus petits de taille, trouvez vous élégant ou intelligent par exemple.

Soyez juste conscient que le processus de guérison et de reformulation de votre mental prend du temps.

Fréquentez des personnes positives

Fréquentez des personnes positives pour arrêter de vous détester

Les personnes que vous fréquentez ont une grande influence sur la façon dont vous vous sentez.

Un environnement positif vous aidera à contenir vos émotions négatives.

Passer du temps avec des personnes positives vous remplira d’une énergie qui vous permettra de regarder le monde sous un autre angle.

Il sera plus difficile de vous apitoyer sur votre sort et de fixer vos mauvais côtés lorsque tout le monde autour de vous profite de la vie.

Demandez une aide médicale

Si les conseils que je vous ai donnés ne vous aident pas à arrêter de vous détester, vous avez toujours la possibilité de demander une aide médicale.

L’aide professionnelle sous forme de thérapie devient inévitable dans certains cas.

Il y a des traumatismes mentaux que vous ne pourrez guérir qu’avec un accompagnement médicalisé.

De nombreuses personnes hésitent à demander l’aide d’un psychologue ou d’un psychiatre, parce qu’elles ont honte. Vous ne devez pas avoir peur.

Si vous voulez vraiment vous en sortir, faites appel à leur aide.

Conclusion – 8 conseils pour arrêter de se détester

Il n’est pas chose facile d’arrêter de se détester du jour au lendemain.

En travaillant sur vos croyances négatives et en renforçant votre estime de soi, vous parviendrez à vous aimer.

Comprenez que votre environnement joue également un rôle important dans la façon dont vous vous sentez.

Laisser un commentaire