Comment sortir de sa zone de confort ?

Comment sortir de sa zone de confort ?

Vous manquez de confiance en vous ? Vous avez l’impression que vous n’exploitez pas assez bien votre potentiel ?

Sortir de votre zone de confort peut vous permettre d’y remédier.

Croyez-le ou non, se surpasser et tenter de nouvelles choses quotidiennement peut contribuer à renforcer votre estime et à vous améliorer personnellement.

Dans cet article, je vous explique tout ce que vous devez savoir sur la pratique et des astuces pour le faire.

C’est quoi la zone de confort ?

La zone de confort est un état psychologique dans lequel une personne se sent parfaitement à l’aise et possède le contrôle total de la situation.

Elle englobe dans son champ de définition les habitudes qui sont réalisées régulièrement, mais aussi certaines attitudes vis-à-vis d’événements routiniers.

Ne parler qu’à ses amis et éviter d’interagir avec des inconnus lors d’une soirée en est un bon exemple.

Rester dans votre zone de confort ne demande que très peu d’effort mental et vous réconforte dans le déroulement de votre vie.

Est-ce mal de rester dans sa zone de confort ?

Il n’y a rien de mal à vouloir rester dans sa zone de confort.

Néanmoins, bien qu’il soit appréciable de vous sentir à l’aise et en sécurité dans votre routine quotidienne, essayer de nouvelles choses à le pouvoir de vous ouvrir des portes, de vous permettre de grandir et de découvrir de nouvelles facettes de la vie.

Pour toutes ces raisons, sortir de votre zone de confort est la solution idéale pour vous sentir plus confiant et pour prendre l’habitude d’être à l’aise dans des situations où vous n’avez pas le contrôle.

Il peut certes être difficile de faire le premier pas, mais une fois que vous serez lancé dans la démarche, vous ne verrez plus les choses de la même façon.

Comment sortir de sa zone de confort ?

1) Identifiez les choses qui vous mettent mal à l’aise

Identifiez les choses qui vous rendent mal à l'aise

Nous n’avons pas tous la même perception de la zone de confort. Si certaines personnes se sentent très à l’aise pour parler devant un large public, ce n’est pas le cas pour tout le monde.

C’est pour cette raison que vous devez identifier ce qui vous fait vous sentir mal à l’aise ou que vous avez peur de faire.

  • Est-ce le fait d’engager une discussion avec une personne inconnue ou de sexe opposé ?
  • S’agit-il de poster une photo qui ne vous montre pas à votre avantage sur les réseaux sociaux ?

Derrière ces peurs, se cache souvent une volonté de vouloir accomplir de grandes choses, mais des barrières mentales vous empêchent de passer à l’action (j’ai écrit un article détaillé sur le sujet).

2) Fixez-vous des objectifs

Fixez-vous des objectifs spécifiques que vous pouvez réaliser en sortant de votre zone de confort.

Le but est de faire des choses inhabituelles et inconfortables tout en progressant vers vos objectifs et cela vous permettra également de mesurer les progrès liés à la démarche.

Imaginons que votre objectif est de courir un marathon, vous pouvez par exemple vous imposer de sortir courir indépendamment de la météo.

Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, vous irez courir et vous ne vous laisserez pas le choix !

C’est une décision qui aura un triple avantage pour vous :

  1. Vous sortez de votre zone de confort en affrontant le mauvais temps
  2. Votre force mentale s’améliore de façon considérable
  3. Vous vous améliorez en tant que coureur

3) Visualiser avant de vous lancer

Visualisez

Pour vous aider à vous lancer et à sortir de votre zone de confort, vous pouvez pratiquer la visualisation positive.

Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous imaginer en train de réaliser l’action qui vous met à l’aise ainsi que le résultat positif qui en découle.

Imaginez le sentiment de bien-être que vous ressentirez lorsque vous aurez surmonté votre défi et atteint votre objectif.

Cela vous donnera l’inspiration et la motivation dont vous avez besoin pour commencer.

4) Prenez de petits risques

L’idéal pour sortir de sa zone de confort est de prendre des petits risques tous les jours.

Aussi minimes qu’ils soient, les bénéfices de chaque risque que vous prenez s’additionnent.

À long terme, vous vous sentirez plus en confiance pour prendre des risques de plus en plus importants.

Surtout, abandonnez la peur de l’échec. Il n’y a pas de mal à échouer, tant que vous en tirez des leçons et que vous continuez à aller de l’avant.

5) Inspirez-vous de personnes qui le font

Trouver des personnes qui sortent de leur zone de confort et partagent leur expérience peut vous motiver à le faire.

Leurs histoires peuvent vous servir de modèle pour votre propre parcours et vous donner des idées sur la façon de relever vos propres défis.

Pour ma part, la personne qui m’inspire le plus et me donne envie de me sortir de ma zone de confort est l’ancien Navy SEAL David Goggins.

Il s’impose pour règle de faire des choses très désagréables afin de devenir plus fort mentalement et physiquement.

Pourquoi vouloir sortir de sa zone de confort ?

En restant dans votre zone de confort, vous ne remettez pas nécessairement en question votre vie et vous ne prenez aucun risque.

C’est une place dangereuse parce qu’il est très facile de s’y satisfaire et de rester coincer indéfiniment, sans jamais pouvoir atteindre son plein potentiel.

D’innombrables opportunités vous attendent à l’extérieur de la zone de confort, mais vous ne pourrez jamais vous en saisir si vous n’êtes pas prêts à la quitter.

En d’autres termes, vous risquez de passer à côté d’une vie pleine de surprises en restant enfermé dedans.

Se forcer à faire quelque chose d’inconfortable

« Si tu n’échoues pas, c’est que tu n’essaies même pas… Pour obtenir quelque chose que tu n’as jamais eu, tu dois faire quelque chose que tu n’as jamais fait ». 

Denzel Washington

Je pense qu’il est important de se forcer à faire quelque chose d’inconfortable et qui nous effraie régulièrement.

Certaines choses qui vous semblaient imaginables deviendront réalité, et qui sait, peut-être que vous découvrirez des capacités enfouies en vous.

C’est une très bonne façon de vous ouvrir à de nouvelles expériences et à de nouvelles possibilités.

Il peut s’agir d’aborder une inconnue dans la rue ou de partir seul en voyage à l’étranger par exemple.

Incorporer de l’inconfort dans votre vie peut également vous aider à développer de la résilience, c’est-à-dire la capacité à rebondir dans l’adversité.

C’est une qualité très précieuse à avoir, surtout quand on sait à quel point la vie peut être injuste et que ses défis ne sont pas toujours faciles à relever.

Enfin, lorsque vous réalisez quelque chose qui vous effraie et qui s’avère être une réussite, vous ressentez une forte fierté.

L’exemple des douches froides

la douche froide pour sortir de sa zone de confort

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la mode qui consiste à prendre une douche froide au réveil ?

Il s’agit de s’infliger volontairement une situation très inconfortable, en l’occurrence, celle de recevoir de l’eau très froide sur soi pendant un certain temps.

C’est l’exemple parfait du type d’action que vous pouvez entreprendre pour sortir de votre zone de confort.

Je vous assure que je n’ai jamais pris de plaisir à le faire et c’est une habitude qui me pousse à chaque fois dans mes derniers retranchements.

Pourquoi est-ce que je m’inflige ça ?

La réponse est simple : en plus d’avoir un effet bénéfique pour ma santé physique et mentale, me forcer à prendre une douche froide me permet de développer l’habitude de faire des choses qui peuvent me paraître désagréables aux premiers abords.

Après-coup, je me sens très bien mentalement et je réalise que la peur n’était qu’une excuse pour ne pas passer l’action.

Conclusion – Comment sortir de sa zone de confort ?

Ce n’est pas toujours facile de sortir de sa zone de confort parce que ça demande du temps et un effort mental considérable.

Mais si vous voulez vraiment vous améliorer dans la vie, le défi en vaut la peine.

Commencez par faire de petits pas chaque jour pour changer vos habitudes.

Au fur et à mesure que vous vous sentez plus à l’aise avec de nouvelles expériences, relevez des défis plus importants jusqu’à ne plus ressentir aucune peur.


Abonne-toi à la Newsletter et reçois régulièrement des conseils sur le développement personnel. Plus de 2,000 lecteurs ont déjà rejoint la communauté, qu’attends-tu ?