J’étouffe mon partenaire, que faire ?

J'étouffe mon partenaire, que faire ?

Qu’on le veuille ou non, l’amour n’est pas une science exacte et beaucoup de personnes tendent à confondre l’excès d’attention qu’elles donnent ou qu’elles demandent avec une preuve d’amour.

Les relations ne sont pas toujours faciles et il est parfois difficile de trouver un juste équilibre entre trop en faire et ne pas assez en faire.

Cette attitude résulte souvent avec un des deux partenaires qui se sent étouffé et oppressé.

Lorsque cela se produit, la personne concernée peut avoir l’impression de perdre son indépendance et sa liberté.

Ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne décide de mettre fin à la relation pour se sentir à nouveau libre.

Dans cet article, vous découvrirez des conseils pour ne pas en arriver-là.

Comment ne pas étouffer votre partenaire ?

Comment ne pas étouffer votre partenaire ?

Pour ne pas étouffer votre partenaire, vous devez lui permettre d’avoir autant d’espace vital que nécessaire, tout en lui montrant que vous êtes tout de même présent et que vous tenez à lui.

Tout est une question d’équilibre et de juste milieu.

Si vous êtes sans cesse en demande d’attention ou si vous essayez de donner trop d’attention, vous ne permettez pas à l’autre de venir de lui-même et de participer à la relation.

La meilleure analogie que je puisse utiliser pour vous expliquer comment ne pas étouffer votre partenaire est celle du chat.

Voyez comment le chat se comporte quand on essaie de l’attraper, la plupart du temps, il fuit.

Mais le chat est joueur, il aime aussi revenir de lui-même pour jouer avec nous. Il aime autant sa liberté de mouvement, que l’attention qu’on lui donne.

C’est la même chose avec votre partenaire.

1) Ayez davantage confiance en vous

L’une des raisons qui expliquent pourquoi de nombreuses personnes prennent cette habitude d’étouffer leur partenaire est qu’elles manquent de confiance en elles.

Ces personnes seraient tentées de répondre à cette affirmation qu’elles ont parfaitement confiance en elles, mais que c’est en leur partenaire qu’elles n’ont pas confiance.

Il peut y avoir une part de vérité là-dedans, mais peu importe ce que vous faites, vous ne pourrez pas contrôler les actions et les décisions d’une autre personne que vous-même.

La meilleure solution qu’il vous reste est de prendre confiance en vous et de considérer que votre partenaire vous aime et respecte votre engagement d’être en couple.

En adoptant cet état d’esprit, vous sentirez moins l’envie d’étouffer l’autre. 

Vous laisserez tout l’espace nécessaire pour que la personne ne se sente pas oppressée, notamment, parce que vous comprenez que ce n’est pas en essayant d’obtenir constamment son attention que vous lui prouvez votre amour.

2) Mettez fin à la dépendance

Mettez fin à la dépendance

Beaucoup d’individus ont une croyance négative qui consiste à croire qu’elles ont besoin de la présence constante de l’autre personne dans leur vie pour exister et pour s’épanouir.

Vous ne risquez pas de mettre en péril votre relation en prenant un peu de retrait et en mettant fin à la dépendance, au contraire !

Vous n’avez pas besoin de tout faire ensemble et de tout partager avec votre partenaire pour que votre relation soit solide.

Apprenez à vivre sans lui tout en gardant constamment l’analogie du chat en tête.

Il est primordial que chacun de vous ait sa propre vie, mais que vous puissiez vous compléter lorsque vous êtes ensemble.

Avoir un partenaire et vivre une vie de couple sont des choses primordiales, néanmoins, si vous n’arrivez pas à vous apprécier en étant seul, votre partenaire le ressentira et se sentira oppressé.

3) Communiquez davantage

Il arrive que certains reproches et que certains problèmes dans la relation ne soient révélés qu’au moment de la rupture.

Soyez proactifs et communiquez davantage avec votre partenaire pour éviter d’en arriver là.

Si des aspects vous embêtent dans votre couple, ou si vous jugez que vous ne recevez pas assez d’attention, parlez-en avec lui.

La dernière chose que vous voulez faire est de le mettre sous pression

Si votre compagnon fait mal les choses, il est préférable de s’ouvrir à lui et d’en discuter, posez des questions et demandez ce que vous pouvez faire pour changer la donne.

Vous devez comprendre l’attitude de votre partenaire, mais lui aussi doit comprendre ce qui vous pousse à exiger telle chose ou à agir d’une certaine façon.

Une fois ces éléments identifiés, vous pourrez trouver ensemble des solutions pour y faire face de la manière la plus mature possible.

4) Améliorez-vous personnellement

Améliorez-vous personnellement

Votre partenaire se sent-il étouffé ? Cela veut dire qu’il est temps pour vous de vous recentrer sur votre propre personne.

Se recentrer sur vous-même signifie que vous devez trouver des objectifs et travailler à leurs accomplissements.

Ce n’est qu’en vous concentrant sur vos besoins que vous parviendrez à rétablir l’équilibre dans votre couple, l’attention que vous attribuez à votre partenaire doit passer au second plan.

En étant occupé à vous améliorer personnellement, votre partenaire se sentira plus libre et moins oppressé.

Il reviendra de lui-même quand il sera prêt. S’il ne revient pas vers vous, vous vous serez tout de même amélioré personnellement.

Vous serez gagnants dans les deux cas de figure.

5) Développez votre vie sociale

Une vie sociale inexistante peut également contribuer à augmenter la dépendance que vous avez envers votre partenaire et le faire se sentir davantage étouffé.

Vous avez besoin de développer votre vie sociale et de rencontrer d’autres personnes, il vous faut des amis à qui parler, votre partenaire ne doit plus être la seule option.

En plus de rencontrer des amis, vous pouvez passer du temps de qualité à faire ce que vous aimez.

Vous pouvez vous inscrire dans un club de sport ou pratiquer votre passion en groupe par exemple.

Il s’agit de tant d’exemples qui vous font vous concentrer sur autre chose que sur votre partenaire et qui sont essentiels pour préserver l’équilibre dans un couple.


Abonne-toi à la Newsletter et reçois régulièrement des conseils sur le développement personnel. Plus de 2000 lecteurs ont déjà rejoint la communauté, qu’attends-tu ?