Pourquoi je ne parle pas beaucoup ?

Pourquoi je ne parle pas beaucoup ?

La plupart des gens semblent penser que si vous ne parlez pas, c’est parce que quelque chose ne va pas chez vous.

Mais qu’en est-il si vous ne ressentez tout simplement pas le besoin de parler tout le temps, est-ce un problème ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question, c’est juste votre personnalité et votre manière d’être qui se reflètent à travers cette attitude silencieuse.

Certaines personnes adorent parler et ne s’en lassent pas, tandis que d’autres préfèrent garder leurs pensées pour elles.

Si vous faites partie de ces personnes qui ne parlent pas beaucoup, voici des explications qui pourraient vous aider à mieux comprendre votre comportement.

Comment appelle-t-on une personne qui ne parle pas beaucoup ?

Les personnes qui ne parlent pas beaucoup sont principalement appelées des introverties ou des timides.

On croit souvent qu’elles sont impolies ou distantes, alors qu’il s’agit simplement d’un trait de personnalité.

De nombreux introvertis peuvent par exemple se sentir mal à l’aise lorsqu’ils rencontrent de nouvelles personnes.

Cependant, ils peuvent aussi être confiants et se sentir plus à l’aise pour parler en tête-à-tête ou en petits groupes.

D’autres n’aiment parler que de leurs centres d’intérêt ou de sujet sur lesquels ils sont très bien informés.

En fin de compte, il n’y a pas qu’une seule façon de décrire les personnes qui ne parlent pas beaucoup, car chacun est unique.

Pourquoi je n’aime pas trop parler ?

Pourquoi je n'aime pas trop parler ?

Différentes raisons peuvent expliquer pourquoi vous n’aimez pas trop parler :

  • Vous êtes peut-être introverti, vous avez besoin de temps et de ressentir un certain confort pour communiquer ouvertement avec les autres personnes
  • Il se peut aussi que vous soyez timide et que vous ne vous sentiez pas assez confiant pour prendre la parole. Dans ce cas, il y a de grandes chances que vous ayez une préférence pour d’autres formes de communication, l’expression écrite par exemple
  • Vous n’avez-vous tout simplement rien d’intéressant à dire, ou votre interlocuteur est juste ennuyant
  • Vous préférez davantage écouter que parler

Quelle que soit la raison, il n’y a rien de mal à être une personne peu bavarde. En fait, il y a même des avantages à ne pas beaucoup parler.

Tout d’abord, vous savez probablement écouter. Ensuite, les personnes qui ne parlent pas beaucoup sont souvent considérées comme étant plus réfléchies et paraissent tout de suite plus mystérieuses.

Donc si vous n’avez pas envie de tout le temps parler, ne vous inquiétez pas, de nombreuses personnes sont comme vous.

Ayez confiance en vous et ne laissez personne vous faire croire qu’il y a quelque chose de mal à être silencieux.

Pourquoi ai-je du mal à parler ?

Il y a deux raisons principales pour lesquelles une personne peut avoir du mal à parler :

  1. Pour certains, il peut s’agir d’un problème physique tel qu’un trouble de la parole
  2. Pour d’autres, il peut s’agir d’un blocage mental qui les empêche de s’exprimer

Quelle que soit la raison, il peut être frustrant et difficile de réussir à parler dans des situations sociales.

Si vous avez du mal à parler à cause d’un problème physique, il peut être utile de consulter un orthophoniste. Il vous aidera et vous accompagnera à corriger vos troubles de la parole et de la voix.

Si c’est dû à un blocage mental, songez à travailler sur vous-même, privilégiez votre développement personnel.

Multipliez les rencontres sociales dans lesquelles vous prenez la parole et travaillez sur votre manière de communiquer.

Comment puis-je parler davantage ?

Prenez la parole

Comment puis-je parler davantage ?

Premièrement, n’ayez pas peur de prendre la parole. Si vous êtes timide, vous pouvez commencer par poser des questions, puis ensuite partager vos pensées et vos idées avec les autres.

Essayez d’être plus expressif et ouvert, parlez d’une voix claire et audible.

N’oubliez pas que plus vous vous exercez, plus cela devient facile. Alors allez-y et commencez à parler !

Pratiquez l’écoute active

Vous pouvez également pratiquer l’écoute active, qui consiste à prêter attention aux paroles et au langage corporel de votre interlocuteur et à poser des questions pour clarifier ses propos.

Essayez de ne pas avoir l’air de juger ou d’être condescendant lorsque vous le faites.

Avec un peu de pratique, vous serez en mesure de communiquer avec confiance et clarté, ce qui vous donnera encore plus envie de parler.

Parlez de vos passions

Parlez de vos passions

Il est toujours plus facile d’avoir des choses à dire sur des sujets qui vous intéressent et pour lesquels vous avez des connaissances poussées.

Parler de vos passions vous permettra d’avoir toujours quelque chose à dire.

De plus, si vous pouvez trouver quelque chose qui intéresse les autres, ils seront plus enclins à vous écouter.

Conclusion – Pourquoi je ne parle pas beaucoup ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les gens ne parlent pas, il est donc important de comprendre la personne avant de faire des suppositions.

Quelle que soit votre raison, il existe des moyens pour que vous soyez plus à l’aise à prendre la parole dans les conversations.

Il vous faut de la pratique et de la patience, mais vous finirez par trouver votre voix et serez en mesure de communiquer efficacement avec les autres.


Abonne-toi à la Newsletter et reçois régulièrement des conseils sur le développement personnel. Plus de 2,000 lecteurs ont déjà rejoint la communauté, qu’attends-tu ?